Technologies Utilisées

Matériel

Équipement de musique

Nous travaillons avec des générateurs de fréquences.

Chaque générateur est programmé avec une liste de fréquences, choisies et adaptées pour répondre à une problématique spécifique, définit à chaque demande.

Les échantillons de culture sont les destinataires de ces programmes.

En effet, chaque organisme possède une fréquence de vibration qui lui est propre.

Le fait de rentrer en résonance avec celle-ci inflige des dégâts à l'organisme pathogène, endommageant ainsi sont ADN, ou le faisant tout simplement éclater, sans nuire à son hôte.

bacteria-3658992_640.jpg
320px-Imploding_vacuum_tube.jpg

Pour appréhender facilement ce concept, il suffit de faire le parallèle avec le chanteur d'opéra qui brise un verre de cristal grâce aux vibrations du son de sa voix.

Il rentre en résonance avec la fréquence du verre.

Suivant le programme utilisé, il est tout à fait possible de renforcer une culture ayant des problèmes parasitaires ou pas.

Ondes scalaires

person-5432766_640.png

Les ondes scalaires sont peu connues, car peu détectables.

Des scientifiques comme Nikola Tesla ou le professeur Meyl (notre contemporain) les ont mises en évidence grâce à de « mini » émetteurs.

Elles existent dans la nature, parmi les émetteurs les plus connus citons la Terre ou le Soleil.

De ce fait, nous baignons dans ces ondes sans le savoir, comme tout être vivant.

earth-11015_640.jpg
dna-3539309_640.jpg

Leur aspect rappelle celui de notre ADN ou des protéines, comme de minuscules antennes.

Elles sont différentes des ondes électromagnétiques découvertes par le physicien Hertz.

L’onde scalaire est longitudinale (sans diffusion autour), et se déplace sous forme de vortex.

Elle n’a qu’une seule direction, alors que celle qui est électromagnétique, est transversale et rayonne à 90° (comme les ricochets d’une pierre sur l’eau).

Elle peut traverser les cages de Faraday (armature métallique étanche aux ondes électromagnétiques).

Les neutrinos du Soleil qui la composent, (résultat de la désintégration des neutrons du cœur solaire), peuvent passer à travers notre planète.

L'onde scalaire n'a aucune perte d’information, ne peux pas se tromper de destinataire, elle est très fiable et se renforce avec la distance.

La réception se fait en 1 point, lorsque le récepteur entre en résonance avec l’émetteur.

C'est-à-dire lorsque le programme définit trouve écho avec la culture dont les échantillons sont issus.